Même si il n’y pas encore des projets d’habitations « intergénérationnelles » ou de « communautés de vie » au Luxembourg, il est tout de même possible de vivre indépendamment à son domicile le plus longtemps possible. Par exemple, grâce à une «adaptation du logement », cofinancée par l’Assurance dépendance luxembourgeoise.

Guide pratique de l’Assurance dépendance: www.mss.public.lu

La procédure du projet d’aménagement :

Un expert de la Cellule d’évaluation et d’orientation de l’assurance dépendance (CEO) effectue une visite à votre domicile. Cette personne sera votre référent CEO, suivra votre dossier et cherchera avec vous les meilleures solutions. Si aucune aide technique ne pallie à vos difficultés et si votre projet de vie est le maintien à domicile, une adaptation du logement peut être proposée par la CEO. Pour réaliser une adaptation du logement, la CEO travaille en collaboration avec l’Adapth asbl (www.adapth.lu). Un expert de l’Adapth passe chez vous pour analyser les différentes possibilités d’adaptation. Leurs partenaires ingénieurs ou architectes vérifient la faisabilité technique des solutions retenues et établissent une estimation du coût des travaux à réaliser. Vous recevrez ce cahier des charges fonctionnel que vous devrez lire attentivement. Vous communiquez votre accord ou vos remarques par rapport à cette solution à votre référent CEO. Sur base de cet accord, un «cahier de charges technique» est réalisé par les partenaires de l’Adapth. Les détails techniques y sont transcrits pour les entreprises. Ce «cahier de charges technique» vous est envoyé en deux exemplaires et doit faire l’objet de devis. Pour cela vous devez contacter deux entreprises différentes de votre choix. Si vous nécessitez une assistance dans vos démarches de recherche de devis, vous pouvez vous adresser à l’Adapth. Vous renvoyez ces deux devis complétés à votre référent CEO qui les analysera et les fera au besoin contrôler par l’Adapth.

La réalisation du projet d’aménagement :

Vous recevez une décision officielle de la Caisse nationale de santé (CNS) indiquant le montant de prise en charge ainsi que les noms des entreprises conformes au cahier de charges. Avant de charger une des entreprises retenues de la réalisation des travaux, il faut impérativement avertir l’Adapth de votre choix. L’Adapth assurera le suivi de chantier tout au long des travaux. Les factures des travaux réalisés sont à envoyer à l’Adapth pour analyse. Après vérification, celles-ci seront transmises à la CNS pour paiement aux entreprises.

La durée totale de la procédure peut varier de 6 à 24 mois selon l’envergure du projet à réaliser. Pour avoir droit à une adaptation du logement, il n’est pas nécessaire de présenter un besoin d’aide important (3,5 heures par semaine) pour les actes essentiels de la vie. Pour les adaptations du logement, l’assurance dépendance peut intervenir jusqu’à hauteur de 26.000 EUR.

Si vous êtes locataire, vous devez avoir un accord écrit du propriétaire.

Il est également possible de demander un financement de l’aménagement d’un élévateur d’escalier, d’une « main courante » ou garde-corps ou des adaptations de voiture.
(Source: L’Assurance Dépendance – Infos pratiques, www.mss.public.lu)

Liens externes

Ministère de la sécurité socialeEn savoir plus...

Guichet PublicEn savoir plus...