Comment harmoniser travail et soins

1 Législation pour aidants informels
L’assurance dépendance prend en charge des cotisations pour l’assurance pension de l’aidant de la personne dépendante résidant à domicile. 173 heures mensuelles forfaitaires peuvent être prises en compte.

 
1.2 L’assurance dépendance priorise les prestations en nature, càd l’intervention d’un réseau d’aides et de soins pour que les aides déterminées soient réalisées par des professionnels au domicile de la personne.
1.3 Si une personne de l’entourage assure des aides, il est possible de remplacer l’aide pour les actes essentiels de la vie et les tâches domestiques jusqu’à un certain plafond (10h½ maximum) par des prestations en espèces qui seront versées au demandeur.
1.4 L’aidant peut bénéficier d’un conseil pris en charge par l’assurance dépendance afin que l’entourage puisse mieux assumer la prise en charge de la personne dépendante pour les actes liés à l’hygiène, la mobilité et la nutrition ou assumer la manipulation d’une aide technique destinée à la personne dépendante.
1.5 L’assurance dépendance octroie des aides techniques (allant du rollator au house-lift) ou adaptations du domicile comme p.ex. douche de plain-pied (plafond 26.000.-€) pour faciliter :
• le maintien à domicile de la personne dépendante
• la tâche de l’aidant informel ou du réseau aides et soins