8,3 millions de personnes en France sont concernés par l’aide à un proche au quotidien. Une expérience qui peut donc être partagée avec d’autres, qui connaissent la même situation tant le rôle d’aidant ne va pas de soi et peut être difficile à vivre. C’est la raison pour laquelle il existe de nombreuses solutions d’échanges entre pairs. Car rencontrer des personnes dans la même situation de dissiper des interrogations.

 

 

Les groupes de parole et de soutien

Organisés soit par des associations, soit par les collectivités locales, et souvent animés par un ou une psychologue, les groupes de parole permettent aux aidants de partager leur ressenti, leurs difficultés et leurs expériences avec d’autres.

 

 

Les Cafés des Aidants

L’Association Française des Aidants met en place des lieux, des temps et des espaces d’informations, de rencontres et d’échanges entre pairs où les aidants non professionnels peuvent échanger conseils et expériences : Les cafés des aidants.

 

 

Les Bistrot-Mémoire

Pour rompre leur isolement, les Bistrot-Mémoire accueillent régulièrement les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer (ou de pathologies apparentées), ainsi que leurs proches aidants. Animé par une psychologue et plusieurs bénévoles dans un cadre et une organisation non médicalisés et peu formels, cet espace d’échanges permet à chaque participant de contribuer, par sa parole ou sa simple présence, à un partage d’informations et d’expériences. Tout en créant des liens sociaux et en renforçant parfois les liens familiaux, cette démarche complète l’offre traditionnelle d’accompagnement des personnes malades d’Alzheimer et de leurs proches en les rendant acteurs principaux du Bistrot-Mémoire.

> Pour en savoir plus : http://bistrot-memoire.com/

 

 

Les Ateliers Fil Mauve

Fil Mauve est un programme national d’accompagnement et de formation des aidants de personnes souffrant de maladie d’Alzheimer ou maladie apparentée. Alliant séances collectives et individuelles d’éducation à la santé, les Ateliers Fil Mauve visent à développer les compétences des aidants pour favoriser le mieux-être des malades et des aidants eux-mêmes. Il se base sur un partenariat fort avec les structures de terrain (les EHPAD, le centre d’accueil de jour, etc.) et le public cible.

> Pour en savoir plus : renseignez-vous auprès de la Mutualité Française de votre région : http://www.mutualite.fr/La-Mutualite-en-region

 

 

Comment trouver un groupe de parole ou d’information ?

Pour trouver les espaces de soutien proches de chez vous, vous permettant de partager vos difficultés et d’échanger avec d’autres aidants, n’hésitez pas à faire appel aux Centres Locaux d’Information et de Coordination (CLIC) ou aux Centres Communaux d’Action Sociale (CCAS) ou les Points Info Famille.
>En savoir plus