Pour l’aidant comme pour son proche, de nombreux interlocuteurs proposent conseils et accompagnement.

 

Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) ou la mairie

Présent dans la plupart des communes, le CCAS vous aide à constituer vos dossiers de demandes d’aide sociale ou médicale. Il dispose par ailleurs de toutes les adresses des organismes ou des associations d’aide à la personne proches de votre domicile. Il peut fournir les coordonnées d’un(e) aide à domicile, d’un(e) auxiliaire de vie…
S’il n’y a pas de CCAS dans votre commune, les services de la mairie peuvent vous renseigner.

 

 

Le Point Info Famille (PIF)

Lieu d’accueil, d’information et d’orientation destiné aux familles, il fournit toutes informations utiles dans le cadre de vos démarches administratives et associatives. Il travaille en partenariat avec les organismes et associations qui proposent des services aux familles et peut vous orienter sur les interlocuteurs appropriés.
> En savoir plus : www.point-infofamille.fr

 

 

Le Centre Local d’Information et de Coordination gérontologique (CLIC)

Guichet d’accueil de proximité, d’information, de conseil et d’orientation, le CLIC est destiné aux personnes âgées de plus de 60 ans et à leur entourage. Les professionnels du CLIC (assistant(e)s sociaux(les), psychologues) sont à votre écoute et à celle des personnes âgées, pour aider à trouver des solutions concrètes aux problèmes rencontrés au quotidien (par exemple, comment trouver une aide à domicile, un accueil de jour…).

Les professionnels du CLIC peuvent :

  • évaluer les besoins des personnes âgées ;
  • élaborer avec elles un plan d’aide individualisé ;
  • vous mettre en relation avec des professionnels de santé et de l’accompagnement à domicile;
  • faciliter vos démarches auprès des organismes locaux.

> Pour trouver le CLIC le plus proche de chez vous : http://clic-info.personnes-agees.gouv.fr

 

 

Les spécialistes de l’écoute

Psychologues, psychothérapeutes, psychiatres, travailleurs sociaux… Qu’ils soient indépendants, issus des différents services cités plus haut, ou employés au sein d’un établissement ou d’un service d’aide et soins à domicile accompagnant votre proche, ces professionnels neutres et bienveillants peuvent apporter une aide précieuse pour traverser cette période de votre vie où peut se transformer le lien avec son proche.

 

 

Les plateformes d’accompagnement et de répit

Afin d’accompagner les personnes en situation de dépendance ou leurs aidants, des plateformes d’accompagnement et de répit voient le jour depuis 2012 dans l’ensemble de la France. Préoccupées par la question des aidants, ces structures mettent en place des actions spécifiques en vue d’accompagner les aidants : soutenir, informer et former les aidants ; proposer des activités sociales et culturelles ; accompagner la personne malade.
> Pour en savoir plus, contacter votre Agence Régionale de Santé

 

 

Les groupes de paroles

Organisés soit par des associations, soit par les collectivités locales, et souvent animés par un ou une psychologue, les groupes de parole vous permettent de partager votre ressenti, vos difficultés et vos expériences avec d’autres. Pour connaître les groupes de parole proches de chez vous, informez-vous auprès de votre mairie, CCAS, CLIC ou Points Info famille.
> En savoir plus

 

 

Les Cafés des Aidants

Initiés par l’Association Française des Aidants et ouverts à tous les aidants, les Cafés des Aidants sont des temps et des lieux d’échanges et de rencontres. Animés par des professionnels, ils permettent de trouver des réponses à ses questions et des clés pourmieux vivre sa situation d’aidant.

> En savoir plus : http://www.aidants.fr/cafes-des-aidants.

 

 

Guide de l’aidant familial

Le guide de l’aidant familial réunit toutes les informations sur les droits des aidants et de leur proche dépendant, tout en indiquant les interlocuteurs auxquels chacune et chacun peut s’adresser pour trouver de l’aide.
>En savoir plus : http://www.aidants.fr/liens-utiles

 

 

Equipe Spécialisée Alzheimer (ESA)

Cette offre de soins à domicile s’adresse aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de maladies apparentées. L’objectif est d’améliorer la vie à domicile de la personne et de son entourage en maintenant et/ou en améliorant son autonomie dans les activités de la vie quotidienne. La prestation est réalisée par une équipe pluridisciplinaire, spécialement formée à la maladie d’Alzheimer (infirmier coordinateur, ergothérapeute ou psychomotricien, assistant de soins en gérontologie…).

Ces soins de réhabilitation et d’accompagnement sont prescrits par un médecin. Leur coût est pris en charge en totalité par les caisses d’assurance maladie.

Ils permettent de réduire les symptômes et l’avancée de la maladie et de vivre plus longtemps à domicile. Mais l’ESA apporte également des bénéfices à l’aidant qui est soutenu et écouté et reçoit des conseils pour mieux vivre sa situation d’aidant.