En tant qu’aidant, vous avez des besoins et des attentes propres, différents de la personne que vous accompagnez mais tout aussi légitimes. Aussi, pour les accompagner, différents types de réponses sont à votre disposition.

 

La santé des aidants

Tout le monde parle de santé et de bien-être, de faire attention à soi, de veiller à ne pas s’oublier… Mais lorsque l’on est aidant et que l’on accompagne un proche au quotidien, plus facile à dire qu’à faire ! Car souvent, le temps et l’énergie manquent pour se centrer sur soi. Pourtant, la plupart du temps la santé des aidants est fragilisée : sommeil perturbé, mauvaise alimentation ou même dépression sont très souvent observés chez les aidants.

Pour vous permettre, en tant qu’aidant, de faire le point sur votre situation en santé et de trouver une ou des réponses, parmi les possibilités existantes qui vous permettraient de mieux concilier votre vie d’aidant et votre santé, l’association française des aidants a édité des fiches conseil sur le sujet.

 

Le soutien aux aidants

Pour accompagner les aidants dans leur rôle, il existe différentes formes de soutien individuel ou collectif comme les consultations individuelles avec un psychologue ou les groupes de soutien.
Sur ce dernier point, l’Association Française des Aidants a mis en place des lieux, des temps et des espaces d’informations, de rencontres et d’échanges où les aidants non professionnels peuvent échanger conseils et expériences : Les cafés des aidants.

Il existe par ailleurs d’autres solutions d’échanges entre pairs comme les groupes de parole et de soutien, les bistrots mémoire ou les ateliers fil mauve
>Pour en savoir plus

 

Répit

Le répit est le terme couramment usité pour désigner le temps libre que peuvent prendre les aidants et les personnes accompagnées. Disposer de temps pour vaquer à ses occupations est fondamental. C’est pourquoi plusieurs types de dispositifs permettent d’y accéder.
Garde itinérante de nuit, accueil de nuit, répit à domicile… Il existe aujourd’hui de nombreuses solutions de répit permettant aux aidants, tout comme aux personnes accompagnées, de disposer d’un peu de temps libre.
> Pour en savoir plus : http://www.aidants.fr/lespace-des-aidants/pour-les-aidants/115-temps-pour-soi-et-repit

 

Information

Aides disponibles, actions de soutien aux aidants, dispositifs existants… difficile pour un aidant non initié d’avoir accès aux renseignements le concernant. C’est pourquoi s’informer est aujourd’hui l’un des principaux besoins des aidants.

  • De nombreuses structures peuvent vous informer sur les aides, les dispositifs existants, les actions de soutien aux aidants, etc. :
    – Votre municipalité / CCAS (Centre Communal d’Action Sociale).
    – Votre conseil général.
    – Votre CLIC (Centre Local d’Information et de Coordination gérontologique).
    – La CARSAT (Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail).
    – La MSA (Mutualité Sociale Agricole).
    – La caisse de retraite : n’hésitez pas à contacter le service d’action sociale de la caisse de retraite de la personne accompagnée, même si celle-ci n’est pas encore retraitée.
    Pour trouver les coordonnées de sa caisse de retraite, cliquez ici 
    – Les associations (d’aidants, de patient, d’aide à domicile, etc.)

Sachez toutefois que ces structures proposent souvent de l’aide en fonction de la situation de              la personne accompagnée (selon une incapacité liée à l’âge, au handicap, ou selon une pathologie spécifique).

> Pour trouver les coordonnées de ces structures les plus proches de chez vous                          : http://annuaire.agevillage.com/

  • Le site sur lequel vous vous trouvez actuellement à vocation à réunir les informations susceptibles d’intéresser les aidants. N’hésitez pas à naviguer dans ses rubriques pour en savoir plus.
  • Le guide de l’aidant familial réunit toutes les informations sur les droits des aidants et de leur proche dépendant, tout en indiquant les interlocuteurs auxquels chacune et chacun peut s’adresser pour trouver de l’aide.

 

Formation des aidants

Loin de remettre en cause leur savoir-faire, les formations à destination des aidants leur offrent une opportunité de revisiter leur expérience avec l’éclairage de nouveaux repères sur la maladie, sur le handicap, sur la relation d’aide, sur les possibilités qui existent pour passer le relai.

Plusieurs associations proposent ces formations comme l’Association française des aidants.
> Pour en savoir plus : http://www.aidants.fr/centre-de-formation

 

Médiation familiale

Devoir s’occuper d’un proche dépendant peut parfois créer des tensions au sein de la famille. Heureusement, certaines situations familiales complexes peuvent être apaisées par des médiateurs.

 

> Pour en savoir plus et trouver un espace de rencontre près de chez vous : http://www.unaf.fr/spip.php?rubrique77