Une réduction de l’ouïe peut être provoquée par différentes causes : une altération de la transmission du son dans l’oreille externe et dans l’oreille moyenne (hypoacousie ou surdité de transmission) ou une  difficulté  dans  la capacité de l’oreille interne à percevoir un son et de le transformer en impulsion nerveuse (hypoacousie perceptive ou nerveuse – hypoacousie sensorielle). La forme la plus connue de réduction de l’ouïe est causée par l’âge. L’étendue de la perte peut varier énormément d’un individu à l’autre et concerne d’avantage les hommes. Le type de surdité le plus répandu chez les personnes âgées est la presbyacousie, due à la détérioration des cellules ciliées recouvrant la cochlée de l’oreille interne. Ces cellules ont pour fonction d’envoyer  l’impulsion nerveuse à la région du cerveau qui reçoit et élabore les sons. Elles peuvent être endommagées  par un accident ou par l’exposition à des sons très forts, par exemple.  Selon les diagnostics, une prothèse auditive permet de résoudre le problème partiellement ou totalement. Le choix du type de prothèse dépend de la nature de la lésion, que seuls les professionnels sont en mesure d’évaluer. C’est  également eux qui assureront l’installation de la prothèse pour un résultat optimal.  Il est parfois nécessaire d’accompagner la prothèse avec une réhabilitation acoustique ; il s’agit d’exercices de lecture des mouvements des lèvres. L’impact de ce type de handicap est l’isolement social auxquelles les personnes sont exposés.

Autorisation de

Aspasia – Servizi e formazione per l’assistenza famigliare.Visiter le site...
Anziani e non solo – Società cooperativa.Visiter le site...