stroke1Pour fonctionner le cerveau  a besoin d’un flux constant de sang, dans lequel passent les substances vitales, comme l’oxygène, pour les cellules cérébrales. L’accident vasculaire cérébral  survient quand le sang n’irrigue plus  le cerveau  endommageant parfois de façon irrémédiable certaines de ses cellules.

Environ 1/3 des personnes victimes d’un accident vasculaire cérébral récupèrent en l’espace d’un mois. Toutefois, la plupart des personnes qui survivent connaissent des difficultés sur de plus longues périodes. Certains ne récupèrent leurs fonctions cérébrales qu’au bout d’une année, tandis que d’autres se retrouvent en situation de handicap de façon définitive

 

Les accidents vasculaires cérébraux ont un effet immédiat

Les personnes victimes d’un accident vasculaire cérébral peuvent souffrir d’engourdissement faible jusqu’à la paralysie d’un coté du corps. Les victimes peuvent également suite à l’accident éprouver des difficultés à parler, à trouver les mots justes ou à comprendre ce que les autres disent. Certaines personnes peuvent aussi connaître  une perte de vue ou avoir une vision troublée. D’autres enfin reportent des problèmes de confusion ou d’instabilité.

 

Un accident vasculaire cérébral peut avoir de graves conséquences pour les personnes qui en sont victimes.

Les accidents vasculaires peuvent frapper les personnes de façon différente en fonction de  la partie du cerveau affectée,  l’âge et l’état de santé de la victime. . Les accidents peuvent endommager à la fois:

  • les fonctions corporelles
  • la pensée
  • la capacité d’apprendre
  • la façon dont on communiqué et les états d’âme.

 

Il faut du temps pour récupérer

Environ 1/3 des personnes victimes d’un accident vasculaire cérébral récupèrent en l’espace d’un mois. Toutefois, la plupart des personnes qui survivent connaissent des difficultés sur de plus longues périodes. Certains ne récupèrent leurs fonctions cérébrales qu’au bout d’une année, tandis que d’autres se retrouvent en situation de handicap de façon définitive

 

Un accident vasculaire est toujours une urgence médicale

Il est important d’être capable de reconnaître les symptômes d’un accident vasculaire pour secourir ou pouvoir être aidé immédiatement.

 

Source : Ces informations  sont tirées de la « Stroke Association » au Royaume Uni. Ces dernières ayant été traduites et adaptées la « Stroke Association » ne peut être tenue responsable des fautes ou inexactitudes  publiées sur le site Innovage.

stroke2On distingue deux types d’accidents vasculaires.

 

L’accident dit ischémique, lorsque l’artère principale qui irrigue le cerveau est bloquée.  Il peut y avoir  trois causes :

  • un caillot de sang s’est formé dans l’artère principale qui amène le sang au cerveau
  • un caillot de sang, une bulle d’air ou un globule de matière grasse s’est formé dans un vaisseau sanguin qui amène le sang au cerveau
  • Il peut également survenir un blocage des petites veines au sein même du cerveau

stroke3L’accident hémorragique,  lorsqu’un vaisseau sanguin éclate et s’ouvre dans ou sur le cerveau. L’hémorragie peut être causée par un vaisseau
sanguin qui éclate et saigne dans le cerveau, ou  un vaisseau sanguin de la surface du cerveau qui éclate et saigne entre le cerveau et le crane.

 

Des symptômes temporaires peuvent indiquer un mini-accident vasculaire

Parfois,  le sang ne reste pas dans le cerveau et les symptômes de la personne qui est victime d’une attaque peuvent être temporaires.  Cette  situation est appelée attaque ischémique transitoire (TIA) ou mini-accident vasculaire. Un TIA est le signe qu’une partie du cerveau ne reçoit pas assez de sang, et que le risque d’avoir un véritable accident vasculaire est élevé. Comme dans les cas majeurs, il faut faire attention et chercher un docteur immédiatement.

 

Source : Ces informations  sont tirées de la « Stroke Association » au Royaume Uni. Ces dernières ayant été traduites et adaptées la « Stroke Association » ne peut  être tenue responsable des fautes ou  inexactitudes  publiées sur le site Innovage.

Pour les victimes, le séjour  à l’hôpital  constitue le début d’un chemin vers le retour à une situation la plus proche possible de la normalité. Mais les personnes ayant été atteintes devront poursuivre leur traitement un longtemps après la sortie de l’établissement. .

 

Source : Ces informations  sont tirées de la « Stroke Association » au Royaume Uni. Ces dernières ayant été traduites et adaptées la « Stroke Association » ne peut  être tenue responsable des fautes ou  inexactitudes  publiées sur le site Innovage.

stroke4Les conséquences  d’un accident vasculaire cérébral varient d’un individu à l’autre, de même que les capacités de récupération suite à l’accident.

 

Récupération réadaptation

Chez certaines personnes cette évolution positive, appelée réhabilitation, peut s’étendre sur plusieurs années, durant lesquelles les victimes doivent s’adapter aux nouvelles limites imposées par les séquelles de l’accident. Il s’agit donc d’essayer de vivre le plus naturellement possible en tentant de récupérer les facultés et fonctionnalités éventuellement disparues tout en acquérant de nouvelles compétences. Il s’agit aussi de se retrouver d’un point de vue émotionnel et social.

 

Source : Ces informations  sont tirées de la « Stroke Association » au Royaume Uni. Ces dernières ayant été traduites et adaptées la « Stroke Association » ne peut  être tenue responsable des fautes ou  inexactitudes  publiées sur le site Innovage.

 

stroke 5Il y a beaucoup de facteurs qui peuvent augmenter le risque d’accident vasculaire cérébral, et notamment :

les gènes

l’âge

les habitudes alimentaires

la consommation alcool

la consommation de tabac

le manque d’activité sportive régulière

l’existence d’autres pathologies

 

Un mode de vie sain et équilibrer contribue à réduire le risque d’accident vasculaire.

 

Source : Ces informations  sont tirées de la « Stroke Association » au Royaume Uni. Ces dernières ayant été traduites et adaptées la « Stroke Association » ne peut  être tenue responsable des fautes ou  inexactitudes  publiées sur le site Innovage

Autorisation de

Stroke Association, in the UK.Visiter le site...