Comme de nombreux aidants, vous pouvez avoir l’impression de devoir vous partager entre votre vie professionnelle et l’accompagnement de votre proche.  Avant de prendre la décision de réaménager ou de suspendre votre activité professionnelle, il est important de bien y réfléchir car un tel choix peut avoir des impacts sur votre bien-être et sur vos revenus De plus, il existe des congés spécifiques pour les aidants (congé de soutien familial, de solidarité familiale et congé parental), les solliciter peut aussi parfois constituer une solution…En savoir plus
Susanne se lève dès 5 heures du matin pour profiter d’un moment de calme et écrire son journal. Puis elle se prépare pour aller au travail, réveille sa mère et attend l’arrivée de l’aide à domicile. Elle lui transmet les informations nécessaires concernant l’état de santé de sa mère, discute avec son mari sur les choses à faire avant de quitter son domicile à 7 heures. Sur le chemin du travail, les soucis lui reviennent en tête.En savoir plus
Si vous envisagez d’arrêter de travailler, il est important d’anticiper en amont toutes les conséquences de cette décision: pouvez-vous vous permettre d’avoir des revenus moins importants; …En savoir plus
Le retour à l’emploi peut être l’occasion de faire le point sur  les  compétences que vous avez acquises, dans votre vie professionnelle, dans celle d’aidant, et à l’occasion de vos autres activités (bénévoles, loisirs, etc.). Il est également important d’identifiez vos intérêts, comment vous voudriez utiliser vos compétences, les activités qui vous manquent et que vous faisiez auparavant.En savoir plus
Accompagner un proche au quotidien peut amener l’aidant à endosser une responsabilité importante vis-à-vis de son proche, et parfois mettre sa propre vie entre parenthèses. Difficile alors de concilier vie d’aidant et vie professionnelle. Pourtant 47% des aidants occupent un emploi. D’ailleurs, la plupart d’entre eux disent trouver dans leur travail une « bulle d’oxygène » leur permettant de continuer à avoir une vie sociale, d’où l’importance de poursuivre une activité professionnelle. Pour que les aidants puissent conserver une vie professionnelle, tout en accompagnant un proche en difficulté de vie, des solutions prévues par la loi existent.En savoir plus
Pour les aidants, qu’ils soient fonctionnaires ou salariés du privé, le Code du Travail permet un aménagement des horaires visant à faciliter l’accompagnement des personnes en difficultés de vie (article L212-4-1-1 du Code du Travail)…En savoir plus